ACTUALITES / DOSSIER                                                                                                        CONTACT 



Nouvelle création :

Paroles de Potagers


Paroles de potagers







Histoires d'immigration et transmission culturelle

« L'identité n'est pas un héritage, mais une création.
Elle nous crée, et nous la créons constamment.
Nous la connaîtrons demain.
Notre identité est plurielle, diverse.
Aujourd'hui, je suis absent, demain je serai présent. »

Mahmoud Darwich, in Le Monde du 13/02/2006

 

sélectionnez un témoignages ci-dessous (photos + audio)

la cassette

le cartable

la cafetière

la casserole

la ceinture

le bracelet

le saz

la jarre

le djeifnan

le livre

la tasse

la bague

les tablas

la calebasse

la photo

l'éléphant

le tapis

le tambour

la jambe

le tamis

le drapeau

la mandole

le labané

le blason

les chaussures

le livre de cuisine

 

Les photos et les montages sonores présents dans ce site ont été réalisés entre 2006 et 2008. Les personnes ayant livré leur témoignage vivent à Lyon et sa banlieue, Villeurbanne, St Etienne. Issues d’origines diverses (Kabylie, Guinée, Chine, Bosnie, Ukraine, Turquie, Madagascar…) elles ont entre 24 et 60 ans. Tous les interviews se sont déroulés aux domiciles de ces personnes.

    Il y a, avant tout, un désir de rencontre. Une rencontre de l’autre. Nous avons récolté des histoires d’immigration racontées par la deuxième, troisième génération ou par des primo-arrivants. Ce qui nous a intéressé, ce sont les notions de transmission et d’interpénétration culturelles qui se cristallisent à travers les objets. Nous avons demandé lors de nos rencontres, que les personnes interviewées choisissent un objet qui évoque ces « traces » culturelles et intimes. Les thèmes abordés lors de l’interview sont, l'histoire de leur immigration ou celle de leurs parents/grands parents, la transmission de leur culture, la description, l'histoire de l'objet et son pouvoir évocateur.

    Nous nous trouvons là face à l’humain. Ce rapport à l’objet questionne au-delà d’un fait migratoire. L’impermanence de l’être, le fondement de son identité dépassent même sa propre existence. Une transmission dont il n’est qu’un fil conducteur, un lien entre un avant et un après.

    À quel(s) moment(s) ces objets chargés d’une culture réelle ou imaginaire, fantasmés, deviennent-ils vecteurs d’identité ?

    Notre travail incarne à son tour la transmission. Montrer un anodin, un quotidien, là, présent, factuel, qui renvoie en miroir à son postulat de départ : qu’est-ce que l’identité ? Qu’est-ce que mon identité ?


Contacts : X.Pagès 06 79 83 11 29, www.xpages-photographe.com

                P.Barbier 06 31 28 24 74, http://www.myspace.com/orpheobaltazar